• Maths oraux : document d'accompagnement des programmes 2002

    Maths oraux : document d'accompagnement des programmes 2002

     

     

    Notes de lecture en vrac: 

    PROBLEMES

    Plusieurs fonctions pour la résolution de problèmes: 4 types de problèmes

    1. problèmes donnt la résolution vise la construction de nouvelles connaissances, 
    2. problème visant le réinvestissemnt de connaissances, 
    3. problèmes plus complexes  dont la résolution nécéssit la mobilisation de plusieurs catégories  de connaissances, 
    4. problèmes centrés sur le dévellopement de capacités ) chercher.

     

    Pourquoi des problèmes pour chercher à l'école primaire?

    5 objectifs peuvent être dégagés: 

    1. développement de la capacité de l'élève à faire face à des situations inédites;
    2. faire prendre conscience à l'élève de la puissance de ses connaissances : il existe toujours plusieurs moyens d'élaborer une réponse; 
    3. l'activité de l'élève dans la résolution d'un problème pour chercher valorise des comportements et des méthodes essentiels pour la construction de leur savoir : prise d'initiative, être critique vis-à-vis de son travail....
    4. Les phases d'échanges et de débats développent les capacités argumentatives des élèves;
    5. ce type d'activité contribue à l'éducation civique des élèves : respect, écoute...

     

    CALCUL MENTAL

    L'expression "calcul mental" signifie qu'entre l'énoncé  du problème et l'énoncé du résultat on renonce à utiliser toute opération posée (technique opératoire usuelle).

     

    2 fonctions calcul mental: 

    1. Fonction sociale : Le calcul mental est d'abord un calcul d'usage. Il s'agit de mettre en place des moyens efficaces de calculer, utiles dans la vie courante en l'absence de support ou d'instruments.
    2. Fonction pédagogique : le calcul mental permet aux élèves de construire et de renforcer les premières connaissances relatives à la structuration arithmétique des nombres entiers naturels.

     

    CONDITIONS DE MÉMORISATION EN CALCUL MENTAL

    1. compréhension des opérations en jeu; 
    2. prise de conscience de l'intérêt qu'il peut y avoir à disposer d'un répertoire de résultats, 
    3. prise de conscience du fait que certains résultats sont mémorisés et qu'un répertoire mental est en train de se construire, 
    4. capacité à utiliser ce qu'on sait pour obtenir d'autres résultats (ex. : 4+3 c'est 1 de + que 3+3)
    5. entraînement des résultats mémorisés : il faut les remobiliser souvent.

     

    UTILISATION DE LA CALCULATRICE

    L'utilisation de la calculatrice aux cycle 2 et 3, possède 4 finalités: 

    1. utilisation de la calculatrice comme outil de calcul
    2. utilisation de la calculatrice comme instrument dont on cherche à comprendre certaines fonctionnalités
    3. utilisation de la calculatrice comme support à l'exploitation de phénomènes numériques
    4. utilisation de la calculatrice comme  source de problèmes et d'exercices.

     

    « Lire au CP : document d'accompagnement de 2008Typologie des erreurs en production d'écrits (orthographe...) Nina Catach. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :